Les colloques Pédiatrie et Psychanalyse et Médecine et Psychanalyse qui se sont tenus à Paris au cours des 20 dernières années ont montré la pertinence et l’actualité d’un dialogue entre somaticiens et psychanalystes dès lors que les questions traitées le sont à partir du vif des pratiques respectives, dans la rigueur de leurs méthodes et de leurs concepts spécifiques.

Ce dialogue entre médecins et psychanalystes se tient à distance des concessions et des compromis idéologiques prompts à favoriser les états paresseux et médiatiques des savoirs. C’est au contraire dans la mise en relief de ce qui différencie autant que ce qui rapproche dans leurs pratiques les médecins et les psychanalystes que le débat théorico-clinique, la recherche fondamentale et appliquée et la transmission des connaissances peuvent se poursuivre. Ce dialogue présuppose qu’on ne réduise pas la vérité du patient à l’exactitude médico-biologique, pas davantage qu’on ne saurait confondre les dimensions subjective et intersubjective des pathologies somatiques avec leur étiologie.

Une nouveauté

Des matinales sont prévues cinq fois par an, comportant une ou deux tables rondes sur des thèmes d'actualité dans le domaine Médecine et Psychanalyse. Elles auront lieu en salle selon les conditions sanitaires et simultanément via Zoom.

Première séance : samedi 18 septembre de 9h30 à 11h30
autour de l'Haptonomie avec Catherine Dolto (détails prochainement)

Dans l'immédiat

Mise en vente du Replay de nos deux précédentes matinées "Humanité et Technicité" (cf. ci-dessous)